Fantaisie

Fantaisie

 

Il est un Blair pour qui je donnerais

Tout Sarkozy, tout Bayrou, tout Allègre

Un Blair très jeune, insouciant et allègre

Et qui semble pourtant nous détester.

 

Or chaque fois que je viens à l’entendre

Je n’ai qu’un rêve : en faire du hachis

C’est sous Louis seize, et je crois voir s’étendre

Un balladur que le couchant jaunit.

 

Puis une dame à sa haute fenêtre

Telle une anglaise en ses habits anciens ;

A ses côtés se prélasse un gros chien,

Un labrador ou un setter, peut-être.

 

Est-ce Chérie ? Comme elle est attirante

Comparée à la femme de Chirac

Dont les habits ressemblent à des sacs.

Il est un Blair… et sa femme est bandante !

 

(avec Gérard de Nerpin)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site