L'horreur

 

                L'horreur

 

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit,

C’était à Colombey où passait Sarkozy.

Il s’adressait au ciel, les genoux sur la terre

Il criait : Dieu puissant, je veux le RPR

Mais Dieu demeurait muet, alors il reprenait :

Et après je voudrai diriger l’UMP.

  

Dieu puissant, aide moi, je veux être le chef,

Je veux tous les mater y compris l’UDF.

J’ai déjà eu les flics, j’ai déjà eu Bercy

Sur moi je veux sentir le souffle de l’esprit.

Je voudrais Matignon, je voudrais l’Elysée,

Seigneur, tu es le seul à pouvoir m’exaucer.

  

Et Sarkozy priait : aide moi, Dieu puissant

Je sais que grâce à toi, je serai président

Je serai le plus grand, l’immense Sarkozy,

Comme politicien, je confine au génie.

Mais l’élection, il ne faut pas que je la perde !

 

Alors Dieu répondit : Sarkozy, je t’emmerde.

  

(avec Vicpin d'Hugotor)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×