El Villepinado

 

                El Villepinado

 

Je suis le ténébreux, le veuf, l’incontrôlé,

Le prince des faux-culs à la tour agonie,

J’ai des cheveux soyeux, j’ai l’air d’un gominé

Je suis le chirakien et l’anti Sarkozy

 

Chaque jour je me peigne et m’inonde de laque,

Je suis, tel BHL, philosophe et minet.

Jack Lang et Max Gallo, mes esclaves, ma claque,

M’applaudissent en chœur dans les estaminets.

 

Je vous baiserai tous, socialistes idiots,

Qui demeurez béats devant ma particule,

Je n’ai qu’un seul rival qui se nomme Sarko,

 

Le petit Nicolas de papa Balladur,

L’amant de Cécilia, qui se prend pour un dur

Mais qui n’est qu’un nabot, un obscur homoncule.

 

                                                                              (avec Gérard de Nerpin)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site